Blogue

Un événement organisé par

Présenté par

SOQUIJ

En collaboration avec

Monette Barakett

Manon Poirier, CRHAComptant plus de 25 ans d’expérience dans le domaine des ressources humaines, Manon Poirier, CRHA, occupe depuis 2016 le poste de directrice générale de l’Ordre des conseillers en ressources humaines agréés, organisation dont la mission est de protéger le public et d’encadrer la profession des conseillers en ressources humaines agréés (CRHA) et des conseillers en relations industrielles agréés (CRIA).

Femme engagée, elle a la réputation de contribuer à faire émerger le meilleur des organisations et des équipes avec lesquelles elle travaille. Avant de se joindre à l’Ordre, Manon Poirier a occupé le poste de vice-présidente, ressources humaines pour les YMCA du Québec.

Manon Poirier est une avocate diplômée en droit de l’Université de Montréal. Titulaire d’une maîtrise en sciences de l’administration de l’Université Laval et d’un diplôme d’études supérieures en gestion de HEC Montréal, elle siège à de nombreux comités où son expertise du monde du travail est largement mise à profit. Très active au sein de la communauté, elle a également été membre du conseil d’administration de TDH pour les enfants et de La Relance Jeunes et Familles.

Me François LamoureuxMe François Lamoureux a débuté sa carrière d’avocat en 1988 au contentieux Sauvé et Roy, avocats. Il a été directeur de ce contentieux de 1997 à 2009. Il a occupé par la suite le poste de conseiller politique de son organisation de 2009 à 2014. Me Lamoureux a été membre du Comité consultatif du travail et de la main-d’œuvre (CCTM) de 2009 à 2014.

En septembre 2014, il est nommé par le ministre du Travail afin de présider le CCTM. Sous sa direction, les membres ont produit divers avis pour le ministre du Travail visant, entre autres, l’avenir du télétravail, la modernisation de la Loi sur la santé-sécurité au travail de même que sur la Loi des accidents de travail et maladies professionnelles, la modernisation du système d’arbitrage au Québec, le financement des régimes de retraite à prestations déterminées, la modernisation de la Loi sur les décrets de convention collective ainsi que les dispositions sur le devoir de représentation.

Mme Véronique ProulxMme Véronique Proulx est présidente-directrice générale de Manufacturiers et Exportateurs du Québec (MEQ) et vice-présidente principale, communication nationale et marketing pour Canadian Manufacturers & Exporters (CME), maison-mère du MEQ.

Elle s’est jointe à MEQ en mars 2015 à titre de directrice des communications, affaires publiques et stratégie. Nommée vice-présidente, affaires corporatives et stratégie en janvier 2016, elle est ensuite promue au poste de présidente-directrice générale en septembre 2017. Madame Proulx est la première femme à occuper ce poste.

Véronique Proulx possède une solide expertise du milieu de l'exportation et de l'économie manufacturière québécoise, ayant œuvré pendant 14 ans au sein de Laval Technopole où elle occupait le poste de directrice des affaires internationales, puis durant quatre ans à titre de présidente de Commerce International Québec, où elle assurait les relations gouvernementales et publiques.

Mme Proulx est administratrice au conseil d’administration de INO et siège au conseil d’administration du Panier Bleu. Elle continue par ailleurs de s’impliquer dans La Dauphinelle, un organisme sans but lucratif qui vient en aide aux femmes en difficulté, dont celles qui sont victimes de violence conjugale, ceci après avoir siégé pendant 10 ans en tant que présidente du conseil d’administration.

Elle est détentrice d’un MBA exécutif de l’université Paris-Dauphine et de l’UQAM.

Monsieur Daniel Boyer a été élu président de la FTQ en novembre 2013 lors du 30e Congrès de l’organisation. Il avait occupé auparavant le poste de secrétaire général de 2010 à 2013, et il est membre de la Fédération des travailleurs et travailleuses du Québec depuis 1978. M. Boyer a tour à tour été vice-président et président de son syndicat local, ainsi que conseiller syndical au Syndicat québécois des employées et employés de service, section locale 298 (FTQ) avant d’en devenir le secrétaire général en 1999 puis le président en octobre 2007.

Pur produit du militantisme syndical, Daniel Boyer a participé aux manifestations entourant les décrets de 1982 dans le secteur public. Il s’engage alors activement au sein du SQEES-298 (FTQ) avant d’y être embauché dès 1985 en tant que conseiller syndical. M. Boyer parcourt le Québec pour défendre les membres qu’il représente, notamment à titre de plaideur, de porte-parole dans les négociations du secteur public, de coordonnateur national du secteur ambulancier et de coordonnateur de la négociation du secteur public pour la FTQ. Lorsqu’il devient dirigeant du SQEES-298 (FTQ), il se met en quête de nouveaux défis. C’est alors qu’il se dévoue à l’un de ses plus grands combats : l’équité salariale pour les travailleuses du secteur public.

Daniel Boyer est premier vice-président du conseil d’administration et membre du comité exécutif du Fonds de solidarité FTQ. Il siège également au comité exécutif du Congrès du travail du Canada (CTC) et au Conseil général de la Confédération syndicale internationale (CSI). De plus, il est membre du Comité consultatif du travail et de la main-d’œuvre (CCTM), et siège au conseil d’administration de la Commission des normes, de l'équité, de la santé et de la sécurité du travail (CNESST). Daniel Boyer est diplômé de l’Université de Montréal en éducation physique et en relations industrielles.

Janie-Pier Joyal, CRHAMe Janie-Pier Joyal est diplômée de l’Université de Montréal. Au cours de ses études en droit, elle a participé à un échange étudiant avec l’Université Jean Moulin Lyon III, en France, où elle a notamment étudié les bases du droit du travail français. Préalablement à ses études en droit, Me Joyal a terminé un baccalauréat en relations industrielles. Cette formation lui a permis d’acquérir une expérience en relations du travail et en ressources humaines au sein du réseau de la santé et auprès de diverses entreprises privées. Me Joyal travaille principalement dans le domaine des relations du travail et de la santé-sécurité au travail. Elle participe à la préparation de dossiers litigieux, conseille les gestionnaires en matière de relations de travail et de santé-sécurité au travail et les soutient quant à la rédaction de diverses politiques de gestion. Elle plaide régulièrement devant les tribunaux administratifs, notamment le Tribunal administratif du travail, en matière de santé et de sécurité au travail et de relations de travail ainsi qu’en arbitrage de griefs.

Mme Martyne Charland, CRHAMme Martyne Charland, CRHA, est vice-présidente des ressources humaines au sein de la Société des établissements de plein air du Québec (Sépaq). Elle détient une maîtrise en administration des affaires (EMBA) de l'Université du Québec à Montréal ainsi qu’un baccalauréat en relations industrielles de l'Université Laval. Mme Charland cumule 23 ans d’expérience en gestion des ressources humaines, principalement dans de grandes organisations publiques et parapubliques.

Maryse RousseauTechnicienne en droit de formation, Maryse Rousseau a occupé, à ce titre, un emploi pendant près de 20 ans au sein du contentieux de la Commission de la santé et de la sécurité du travail (CSST), devenue aujourd’hui la Commission des normes, de l’équité, de la santé et de la sécurité au travail (CNESST).

En 2007, elle devient conseillère syndicale, puis coordonnatrice au Syndicat de la fonction publique et parapublique du Québec (SFPQ), en occupant d’abord un poste au sein du Service de la défense des services publics et des relations de travail, puis au niveau du Service des recours, volet accidents du travail et maladies professionnelles.

Finalement, depuis avril 2012, elle occupe un poste électif de vice-présidente au sein de l’Exécutif national du SFPQ, cumulant depuis plusieurs responsabilités politiques, mais principalement celle de la négociation de conventions collectives.

Joanne Poitras, CRHAJoanne Poitras est infirmière, CRHA et médiatrice accréditée (IMAQ). Pendant 32 ans, elle a été conseillère en relations de travail à la FIQ et porte-parole lors de négociations de conventions collectives, mettant à profit ses habiletés d’accompagnement et d’écoute et ses connaissances en négociation raisonnée.

Mme Poitras s’est investie au niveau de l’organisation du travail et de la responsabilisation des milieux, ayant à cœur d’aider les personnes à développer leurs propres capacités pour comprendre les situations et générer des solutions permettant d’éviter la judiciarisation des rapports. Mme Poitras s’implique depuis de nombreuses années auprès de l’Ordre des CRHA et de l’IMAQ.

Émilie LarivéeMembre du Barreau du Québec depuis 2017, Me Émilie Larivée a obtenu son baccalauréat en droit à l’Université de Sherbrooke en 2014 et y a terminé sa maîtrise en droit et politiques de la santé en 2018. Elle a commencé sa carrière en tant qu’avocate en cabinet privé et y a pratiqué en droit civil et familial avant de se joindre à l’équipe de SOQUIJ, en 2019, à titre d’agente de formation. Dans ces fonctions, elle donne des formations sur la méthodologie de recherche juridique et sur les Plumitifs. De plus, elle présente régulièrement des conférences sur des sujets d’actualité juridique variés. Elle est également l’auteure d’articles publiés dans le Blogue et le Portail SOQUIJ.

Vanessa BatikMe Vanessa Batik est diplômée de l’Université de Montréal et membre du Barreau du Québec depuis 2013. Elle a exercé comme avocate en pratique privée, en litige civil et en droit administratif. Au sein de l’équipe de SOQUIJ, elle occupe le poste d’agente de formation depuis 2017. À ce titre, elle présente régulièrement des conférences sur des sujets d’actualité juridique variés, dont le droit du travail, et donne des formations sur la méthodologie de recherche juridique ainsi que les Plumitifs. Elle est également l’auteure d’articles publiés dans le Blogue et le Portail SOQUIJ.

Stéphanie Rainville Me Rainville a débuté sa pratique en relations du travail et en litige civil. Depuis 2006, elle œuvre principalement en droit du travail, en santé et sécurité du travail et en droit de la santé.

Elle est consultée dans les dossiers litigieux, elle prépare et rédige des avis juridiques et assiste ses clients dans l’élaboration de stratégies juridiques. Elle plaide régulièrement devant les tribunaux administratifs et les tribunaux de droit commun.

Me Rainville est membre du comité des consultations juridiques au Barreau de Montréal