Programmation du 23 septembre

Mot d’ouverture

8 h 15

Manon Poirier, CRHA Manon Poirier, CRHA, directrice générale, Ordre des conseillers en ressources humaines agréés

Prévisions économiques 2021

8 h 30

Clément Gignac Clément Gignac, vice-président principal Placements et économiste en chef, iA Groupe financier

Que nous réserve l’année 2021 sur le plan économique après la crise de la COVID-19? Bénéficiez de l’expertise d’un conférencier reconnu comme l’un des meilleurs stratèges économiques du pays.

Panel - Prévisions salariales

9 h 20

Jean-Pierre Morin, CRHA Animé par Jean-Pierre Morin, CRHA, inspecteur, Ordre des conseillers en ressources humaines agréés

Panélistes

Anna Potvin, M.Sc., CRHA Anna Potvin, M.Sc., CRHA, conseillère principale, Rémunération, Normandin Beaudry

Pierre Emmanuel Paradis Pierre Emmanuel Paradis, M.A., DESS, économiste et président, AppEco

Guylaine Béliveau, CRHA Guylaine Béliveau, CRHA, directrice services-conseils rémunération, Morneau Shepell

À partir des données colligées par des cabinets-conseils qui figurent parmi les plus renommés au pays, découvrez les prévisions d’augmentation de salaire et de structures pour 2021, ainsi que les données réelles pour 2020.

10 h 20
Pause

Les impacts du télétravail sur la rémunération et la gestion des ressources humaines

10 h 30

Dominic Girard Dominic Girard, conseiller principal, PCI-Perrault Conseil Inc.

Marie-Ève Boyer, CRHA Marie-Ève Boyer, CRHA, chef rémunération et attraction des talents, Biron Groupe Santé

Depuis le début de la pandémie de la COVID-19, une proportion importante d’employés s’est retrouvée en télétravail, et on constate qu’ils sont nombreux à vouloir continuer de bénéficier de cette possibilité, souvent à leurs conditions. Quant aux employeurs qui étaient réfractaires au télétravail, bon nombre d’entre eux en voient maintenant les avantages (réduction des espaces de bureau, bassin de recrutement élargi, productivité accrue dans certains secteurs, etc.). Il va donc sans dire qu’un des effets collatéraux de la COVID-19 sera de repenser le travail pour bon nombre de catégories d’employés. Mais quelles seront les conséquences du télétravail sur les programmes et pratiques de rémunération, ainsi que sur la gestion du rendement? Le télétravail ne sera plus considéré comme un avantage permettant à un employeur de se différencier, toutefois la gestion qu’en fait celui-ci pourrait lui permettre de se démarquer et de tirer son épingle du jeu.

Réinitialiser la rémunération globale pour sortir gagnant de la crise

11 h 15

Stéphane Paré Stéphane Paré, LL. B., conseiller principal et chef de secteur, Rémunération, Willis Towers Watson

Christiane Bourassa Christiane Bourassa, FICA, FSA, conseillère principale, santé et assurance collective, Willis Towers Watson

Dans la foulée de la pandémie de la COVID-19, nous avons tous connu en 2020 des changements importants et inattendus de nos méthodes de travail. Les employeurs doivent actuellement faire face à de nombreux nouveaux défis alors qu’ils planifient le retour à la stabilité, et ils ont maintenant une occasion unique de revoir en profondeur la rémunération globale. Les employeurs doivent prendre un peu de recul et reconsidérer l’objectif principal de leur programme de rémunération pour redéfinir leurs priorités stratégiques et financières, et répondre aux besoins en constante évolution de leur main-d’œuvre diversifiée. Dans ce webinaire, les spécialistes de Willis Towers Watson examineront divers programmes de rémunération et formuleront des recommandations pratiques sur la façon dont les employeurs peuvent revoir leurs programmes de rémunération globale, et sur la manière de mieux les harmoniser à leurs objectifs futurs.


Programmation du 20 janvier 2021

Mot d’ouverture

8 h 15

Manon Poirier, CRHA Manon Poirier, CRHA, directrice générale, Ordre des conseillers en ressources humaines agréés

Prévisions économiques : Horizon 2021

8 h 30

Clément Gignac Clément Gignac, vice-président principal Placements et économiste en chef, iA Groupe financier

Que nous réserve l’année 2021 sur le plan économique après la crise de la COVID-19? Bénéficiez de l’expertise d’un conférencier reconnu comme l’un des meilleurs stratèges économiques du pays.

Panel - Prévisions salariales : où en sommes-nous?

9 h 20

Jean-Pierre Morin, CRHA Animé par Jean-Pierre Morin, CRHA, inspecteur, Ordre des conseillers en ressources humaines agréés

Panélistes

Anna Potvin, M.Sc., CRHA Anna Potvin, M.Sc., CRHA, conseillère principale, Rémunération, Normandin Beaudry

Pierre Emmanuel Paradis Pierre Emmanuel Paradis, M.A., DESS, économiste et président, AppEco

10 h 20
Pause

L’intelligence artificielle en complément à l’émotion

10 h 30

Étienne Boucher CRHA Étienne Boucher CRHA, associé et chef de pratique rémunération, Normandin Beaudry,

Mélanie Trudelle CRHA Mélanie Trudelle CRHA, conseillère rémunération, Normandin Beaudry,

Patrick Coulombe Patrick Coulombe Ph.D.

Prendre les bonnes décisions en matière de rémunération ne s’est jamais fait sur un coin de table. Le réflexe répandu : que feront les autres? Comment nos compétiteurs se positionnent-ils dans le marché? Quels sont mes avantages distinctifs pour attirer le talent? Ce n’est certainement pas la pandémie qui aura pour effet de calmer ce genre de préoccupations. Faire rayonner les atouts d’une offre pour en optimiser la valeur perçue repose en grande partie sur une évaluation personnelle et émotive, ingrédient humain bien rarement objectif. C’est ici que l’intelligence artificielle pourrait changer la donne : prendre des décisions complexes basées sur des données riches, approfondir les perspectives d’équité, anticiper les tendances et assurer l’efficacité dans la gestion et la communication de la rémunération.

Un événement organisé par

Présenté par

En collaboration avec

En association

Manon Poirier, CRHAComptant plus de 25 ans d’expérience dans le domaine des ressources humaines, Manon Poirier, CRHA occupe, depuis 2016, le poste de directrice générale de l’Ordre des conseillers en ressources humaines agréés, organisation dont la mission est de protéger le public et d’encadrer la profession des conseillers en ressources humaines agréés (CRHA) et des conseillers en relations industrielles agréés (CRIA).

Femme engagée, elle a la réputation de contribuer à faire émerger le meilleur des organisations et des équipes avec lesquelles elle travaille. Avant de se joindre à l’Ordre, Manon Poirier a occupé le poste de vice-présidente, Ressources humaines aux YMCA du Québec.

Avocate, Manon Poirier est diplômée en droit de l’Université de Montréal. Titulaire d’une maîtrise en sciences de l’administration de l’Université Laval et d’un diplôme d’études supérieures en gestion de HEC Montréal, Manon Poirier siège à de nombreux comités où son expertise du monde du travail est largement mise à profit. Très active au sein de la communauté, elle a également été membre du conseil d’administration de TDH pour les enfants et de La Relance Jeunes et Familles.

Clément GignacTitulaire d’une maîtrise en économie de l’Université Laval, Monsieur Clément Gignac compte trente années de riche expérience dans les secteurs privé et public au cours desquelles il a notamment assuré les fonctions de ministre au sein du gouvernement du Québec. Depuis décembre 2012, Clément Gignac occupe le poste de vice-président principal, Placements et économiste en chef chez iA Groupe financier. En plus d’agir à titre de porte-parole du Groupe pour des questions économiques, il occupe la présidence du comité d’allocation des actifs et est responsable de la gestion des fonds diversifiés, dont l’actif excède sept milliards de dollars. Avant de se joindre à iA Groupe financier, M. Gignac a principalement agi en tant que conseiller économique et stratège au sein d’importantes institutions financières, dont la Financière Banque Nationale, à titre de vice-président et d’économiste en chef, entre 2000 et 2008. Conférencier prisé, Clément Gignac est reconnu durant cette période comme l’un des meilleurs stratèges économiques du pays et son opinion est fréquemment sollicitée par les médias, les dirigeants d’entreprise et les gouvernements. Il a par la suite mené une carrière politique. Soulignons que le prestigieux Forum économique mondial lui a demandé, en 2012, d’assurer la présidence du Comité sur la compétitivité et qu’en 2016, la Conference of Business Economists de Washington l’a invité à devenir membre permanent de ce groupe d’économistes mondiaux émérites.

Jean-Pierre Morin, CRHAMonsieur Jean-Pierre Morin, CRHA compte plus de vingt années d’expérience à titre de gestionnaire, principalement en rémunération globale et en gestion des ressources humaines au sein de grandes organisations. Il est reconnu pour son expertise en rémunération et plus précisément en équité salariale. Depuis janvier 2018, il occupe les fonctions d’inspecteur à l’Ordre et s’assure que les services professionnels des CRHA et CRIA répondent aux normes de qualité reconnues.

Anna Potvin, M.Sc., CRHADepuis 2007, Madame Anna Potvin, M.Sc., CRHA, accompagne plusieurs clients en rémunération. Son autonomie, ses capacités d’analyse et sa facilité à bâtir rapidement des relations de confiance lui permettent de jouer un rôle clé avec ses collègues et ses clients. Anna a travaillé sur divers projets concernant l’appariement de postes, les études de marché, l’évaluation d’emploi, l’élaboration de structures salariales, et elle a mené plusieurs enquêtes de rémunération spécifiques. Elle a une bonne connaissance de son domaine et le regard neuf qu’elle jette sur les enjeux et défis des organisations d’aujourd’hui s’avère un atout de taille pour les clients. Au cours des dernières années, Anna est devenue une experte pour toutes les questions relatives à l’équité salariale et à la relativité salariale, entre autres grâce à ses connaissances techniques, mais aussi à sa capacité à travailler en s’adaptant aux diverses réalités des organisations. Que ce soit par la taille des organisations ou encore la complexité de composer avec un ou plusieurs syndicats d’employés, Anna réussit à créer des consensus afin de réaliser divers projets.

Pierre Emmanuel ParadisMonsieur Paradis compte plus de 25 ans d’expérience en économie appliquée et stratégie d’affaires. Il réalise des mandats portant sur des enjeux d’actualité et où l’analyse économique apporte une valeur ajoutée déterminante à la prise de décision. Il a développé des modèles quantitatifs complexes, mené plusieurs enquêtes et dirigé de nombreux mandats d’analyse économique dans des secteurs variés. Monsieur Paradis a publié de nombreux articles et rapports et donne régulièrement des conférences. Il a témoigné à titre d’expert devant divers organismes publics, en commission parlementaire et dans les médias.

Dominic GirardMonsieur Dominic Girard est conseiller principal chez PCI-Perrault Conseil Inc. Il cumule plus de 20 ans d'expérience en rémunération et en gestion des ressources humaines. Il a travaillé dix ans en consultation, dont cinq chez PCI et a également occupé des postes de conseiller, de directeur de la rémunération et de différentes fonctions liées aux ressources humaines chez Reitmans Canada, l'un des plus importants détaillants en mode féminine du Canada, à la Banque Nationale du Canada et chez Emergis (maintenant Telus Santé).

Stéphane ParéEn tant que Conseiller principal et Chef de secteur, Rémunération chez Willis Towers Watson, Stéphane intervient régulièrement en matière de gestion de la rémunération auprès de dirigeants de grandes, moyennes et petites entreprises.

Fort d’une vingtaine d’années d’expérience en gestion de la rémunération globale, il conseille plusieurs clients provenant des secteurs privé, public et parapublic, et agit également à titre de conseiller en rémunération auprès des cadres supérieurs siégeant sur des comités et conseils d'administration.

Christiane BourassaChristiane Bourassa est conseillère principale au bureau de Montréal de Willis Towers Watson, où elle participe à une grande variété de projets clients. Ses activités touchent particulièrement la conception et le financement de programmes d'avantages sociaux pour les employés/retraités. Avec près de 30 ans d’expérience, Christiane est responsable du développement du capital intellectuel de la pratique Santé et assurance collective au Canada.

Marie-Ève Boyer, CRHAMarie-Ève Boyer, CRHA, est passionnée de la rémunération. Elle possède plus de 10 ans d’expérience dans ce domaine.

Ses expériences en entreprise ainsi qu’à titre de consultante l’ont amenée à réaliser des projets en lien avec les infrastructures salariales et de bonification, l’appréciation de la performance et la mise en valeur de l’offre employeur.​

Elle s’est jointe à l’équipe de Biron Groupe Santé en 2018, où elle occupe maintenant le poste de chef rémunération et attraction des talents.​

Guylaine Béliveau, CRHAEn tant que directrice services-conseils en rémunération, madame Béliveau est responsable du développement d’affaires au Québec et de la réalisation de mandats de rémunération. De par son expérience professionnelle, elle est apte à bien comprendre les enjeux et défis des gestionnaires et est à même de concevoir des programmes et outils de rémunération alignés sur les objectifs d’affaires de l’organisation. Elle est reconnue pour son professionnalisme et sa propension à proposer des conseils qui collent à la réalité des entreprises. Comme gestionnaire et consultante, elle a évolué dans des environnements syndiqués et non syndiqués et a été amenée à intervenir à tous les niveaux de l’organisation. En raison de son approche pratique, madame Béliveau sait prendre en compte les intérêts des différentes parties prenantes afin de trouver des solutions gagnantes. Qu’il s’agisse de concevoir des outils d’évaluation, d'élaborer des politiques ou des structures salariales, de développer des régimes incitatifs à court ou long terme, de formuler des recommandations aux dirigeants ou d’intervenir en matière d’équité salariale, les champs d’activités de madame Béliveau sont nombreux et diversifiés.

Étienne Boucher, CRHAÉtienne Boucher, CRHA, M. Sc., M. Éd., est associé et chef de la pratique de rémunération chez Normandin Beaudry. Œuvrant dans le domaine des ressources humaines depuis 2000, il a accompagné plusieurs organisations dans des projets visant le développement d’une infrastructure de rémunération globale optimisée, et mené des études de rémunération globale et de mobilisation auprès d’un grand nombre d’organisations et de groupes sectoriels. Détenteur d’un certificat d’affaires en intelligence artificielle du MIT Sloan Management, d’une maîtrise en gestion des ressources humaines de HEC Montréal et d’une maîtrise en gestion de la formation de l’Université de Sherbrooke, il s’est joint à Normandin Beaudry en 2005 et en est devenu actionnaire en 2011. En 2013, il s’est vu décerné le prix « Relève d’excellence, service de consultation » par le réseau de la relève de HEC Montréal.

Mélanie Trudelle, CRHAMélanie Trudelle, CRHA, est conseillère en rémunération chez Normandin Beaudry. Diplômée en administration des affaires de HEC Montréal, Mélanie a acquis son expérience professionnelle en grande entreprise où elle a joué un rôle de spécialiste en rémunération et performance. En 2018, elle s’est jointe à l’équipe de consultation en rémunération de la firme, où elle accompagne plusieurs organisations de secteurs et de tailles variés dans l’élaboration de leur infrastructure de rémunération. Mélanie est également responsable de l’enquête annuelle sur les augmentations salariales de Normandin Beaudry. Elle éprouve un vif intérêt pour les projets d’innovation et d’analyse de rémunération globale.

Patrick CoulombePatrick Coulombe, Ph. D., est conseiller en développement informatique chez Normandin Beaudry. Détenteur d’un doctorat en psychologie quantitative de l’université du Nouveau-Mexique (University of New Mexico), Patrick a développé une expertise de pointe dans le domaine des statistiques et des technologies au cours des dix dernières années. Il a travaillé sur de nombreux projets, notamment sur l’utilisation de l’intelligence artificielle dans la fonction des ressources humaines. Il est l’auteur de plus d’une quinzaine d’articles scientifiques et de chapitres de livres, ceci en plus d’avoir signé les analyses statistiques du livre Do us part? An exploration of long-term marriages that end (Trish Peebles, Ph. D.; Amazon). Avant son arrivée chez Normandin Beaudry en 2019, Patrick a œuvré comme scientifique des données dans une grande institution bancaire canadienne et comme professeur de statistiques appliquées dans une université américaine, où il a pu mettre à profit son talent et sa passion pour la recherche et l’analyse de données